Le courage managérial a l épreuve de la force des faibles

Le courage managérial, quand il existe, peut rapidement se heurter à la force des faibles, expression paradoxale si il en est mais bien réelle qui confère aux faibles, entendus comme ceux qui n ont pas le pouvoir hiérarchique, une force d’agir ou d empêcher d agir, véritable.

Certaines  demandes d’agents sont légitimes et entendables , sans pourtant obtenir gain de cause . C est la vie des institutions , qui essaient de préserver l’intérêt collectif dans le long terme. Mais d autres demandes sont bien moins légitimes, plaçant alors la force des faibles dans un champs tendencieux, tirant en fin de compte l intérêt collectif de l institution vers le bas.

Qui n’a pas été confronté à la promotion contre toute attente d un agent pourtant reconnu de tous incompétent, ou encore à  une demande de sanction pourtant justifié à l’encontre d un agent , mais se retournant en fin de compte contre le cadre ?

Face à ces dérives toujours possibles, et pour éviter la défection managériale préjudiciable  pour tous in fine, un seul remède : ne jamais céder à la facilité. Tant pour les recrutements , en bannissant absolument les recrutements par défaut tant pour les cadres et pour les non cadres, que pour les attendus des postes qui permettent, via la fiche de poste, de recadrer l’essentiel  des situations conflictuelles à gérer par les managers. C est à cette double condition minimale  que l’on peut garantir un management pérenne et apaisé.

Deux supports très complets pour poser  les contours  de la relation encadrante : le guide de l’encadrante et de l’encadrant de la fonction publique-(PDF)   présenté sur le portail fonction publique.gouv.fr et le référentiel de management/encadrement du CNFPT  qui décline les attendus selon les différentes strates d’encadrement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.